top of page

Vélos : code de la route, équipements obligatoires, amendes, on vous dit tout !

Le code de la route pour les cyclistes


Les cyclistes doivent suivre les mêmes règles que les automobilistes, y compris les règles de circulation, les feux de signalisation et les panneaux de signalisation.

  • Sens de circulation : Les cyclistes doivent rouler à droite de la chaussée, dans le sens de la circulation.

  • Priorités : Les cyclistes doivent respecter les priorités de droite et céder le passage aux piétons sur les passages cloutés.

  • Dépassement : Les cyclistes doivent dépasser les autres usagers de la route par la gauche. Ils doivent également signaler leur intention de dépasser en utilisant un bras pour indiquer leur direction.

  • Voies réservées : Les pistes cyclables et les bandes cyclables sont réservées aux cyclistes, l'obligation d'emprunter les bandes ou pistes cyclables est instituée par l'autorité investie du pouvoir de police après avis du préfet. Il est cependant fortement recommandé aux cyclistes, pour leur sécurité, de privilégier l'emprunt des voies qui leur sont dédiées. Seuls les enfants de moins de huit ans sont autorisés à emprunter les trottoirs, à condition de rouler à une allure raisonnable et de ne pas gêner les piétons.

  • Stationnement : Les cyclistes ne doivent pas stationner leur vélo sur les trottoirs ou les passages cloutés. Ils doivent utiliser des emplacements spécialement prévus à cet effet.

  • Alcool et drogue : La conduite sous l'emprise de l'alcool ou de drogues est interdite pour les cyclistes, tout comme pour les automobilistes.

  • Téléphone portable : L'utilisation d'un téléphone portable en roulant à vélo est interdite.


Les principaux panneaux de signalisation à connaître

Source : Sécurité Routière


Quels sont les équipements obligatoires et recommandés ?

  • Port du casque : Le port du casque n'est pas obligatoire en France, hormis pour les enfants de moins de 12 ans. Il reste cependant fortement recommandé.

  • Éclairage et signalisation : Un vélo doit être équipé d'un éclairage avant et arrière, ainsi que d'un avertisseur sonore. Les réflecteurs doivent également être en place.

Quelles amendes pour quelles infractions ?

Source : Sécurité Routière


Les principales infractions au code de la route et les sanctions associées pour les vélos. Tous les montants d'amende indiqués correspondent à des amendes forfaitaires.

  • Défaut d’éclairage : 11 €

  • Changement de direction sans avertissement préalable : 35 €

  • Circuler à plus de 2 de front sur la chaussée : 35 €

  • Avoir un passager sur son vélo (sans siège fixé au véhicule) : 35 €

  • Remorquage : 35 €

  • Dépassement de la vitesse maximale autorisée* : 35 €

  • Non-respect de l’arrêt au feu orange : 35 €

  • Défaut de freinage : 68 €

  • Circuler sur le trottoir en agglomération : 135 €

  • Tenir en main son téléphone ou porter des écouteurs : 135 €

  • Rouler en sens interdit 135 € Non-respect de l’arrêt au feu rouge : 135 €

  • Non-respect de l’arrêt à un stop : 135 €

  • Remonter les files par la droite : 135 €

  • Circuler sous l’emprise de l’alcool (entre 0,25 et 0,4 mg/l d’air expiré) : 135 €

  • Vitesse inadaptée au regard des circonstances* : 135 €

  • Dépassement sans avertissement préalable : 135 €

  • Non respect de la priorité de passage à l’égard des piétons : 135 €


*La différence entre dépassement de la vitesse (35 €) et vitesse inadaptée au regard des circonstances (135 €) est que dans le second cas, le cycliste peut respecter la limitation de vitesse mais ignorer volontairement un risque : croisement de piétons, virages, etc.


Il est important de rappeler que ces règles visent à assurer la sécurité des cyclistes et des autres usagers de la route. Il est de la responsabilité de chaque cycliste de les respecter. Si vous souhaitez en savoir davantage, rendez-vous sur le site de la Sécurité Routière.

1 522 vues

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page